Chloé Catté, émailleuse sur métal

À l’âge de 24 ans, j’ai quitté les Beaux-Arts pour me former à la technique de l’émail sur métal et ainsi obtenir mon CAP d’Émailleur d’Arts sur métaux.

Deux ans plus tard, en 2015,  j’ai crée mon entreprise : L’Atelier Céladon.

L’émaillage du métal est un savoir faire artisanal vieux de plusieurs siècles qui consiste à déposer de la poudre d’émail sur un support en cuivre pour ensuite cuire le tout à environ 800°C dans un four particulier.

L’émail que j’utilise est principalement composé de silice (du verre) ainsi que d’oxydes métalliques qui lui donnent sa couleur.

J’achète mes matières premières (cuivre et émaux) chez des fabricants français spécialisés.

Avec ce procédé, je crée des bijoux : je réalise le montage de mes pièces émaillées sur des montures en laiton galvanisé bronze. Je favorise les fournisseurs européens.

Dans mon atelier, mes pièces sont travaillées avec patience, grâce à l’amour pour la couleur et la matière. Il s’agit de petites séries ou de pièces uniques.

L’émail offre une palette de couleurs profondes et lumineuses, parfois douces, parfois fortes : ainsi ma gamme chromatique peut accueillir un vert de gris tout comme un turquoise très saturé. Le règne végétal et animal reste ma principale source d’inspiration…

Mais la transformation de la matière par le feu offre souvent de bonnes surprise et de nouvelles idées !